Feuille de style

EN | ESP

Normes générales de présentation

Les articles sont présentés en interligne 1,5, police sérif (Times New Roman, Garamond) 12 pts. Les notes, numérotées en continu, figurent en bas de page, en interligne simple, police sérif (Times New Roman, Garamond) 10 pts.

Pour les citations, on utilisera des caractères romains. Celles inférieures à trois lignes sont intégrées dans le texte entre des guillemets français (quelle que soit la langue). Au-delà de trois lignes, les citations apparaîtront en pavé sans guillemets et en retrait de 1,25 cm. Les citations en langue étrangère seront traduites en français, en note. L’italique sera utilisée pour les titres d’ouvrages, les termes isolés en langue étrangère, ou pour donner du relief à un mot ou à une séquence de mots (en français ou en langue étrangère). Les interpolations (additions, soustractions, modifications) seront insérées entre crochets [].

Les siècles seront mentionnés en chiffres romains et en capitales suivies de « er » ou « e » (et non « ème ») en exposant, puis du mot « siècle » en toutes lettres : « XIVe siècle », et non « 14ème siècle » ou « XIVe s. » ou « XIVe siècle ».

Les capitales seront accentuées.

Les titres et sous-titres ne doivent pas être numérotés et on ne mettra pas de point en fin de titre ou de sous-titres (à l’exception des points d’exclamation, d’interrogation, de suspension).

Les signes de ponctuation doubles sont précédés d’un espace insécable et suivis d’un espace. Les signes de ponctuation simples sont seulement suivis d’un espace.

Aucune note n’est appendue au titre ou au sous-titre de l’article. Toutes les notes se rapportent au corps du texte ou, éventuellement, aux intertitres. Les éventuels remerciements sont mentionnés dans la première note de l’article, à la fin de la première phrase ou du premier membre de phrase.

On évitera toute tabulation (retrait) en début de paragraphe.

Résumés et mots-clés

L’article est accompagné d’un résumé en français et d’un abstract en anglais.

L’auteur proposera aussi cinq mots clés en français et cinq keywords en anglais.

Illustrations

Les illustrations seront présentées dans un fichier séparé, en cliché positif noir et blanc ou couleur, numérotées et suivies d’une légende.

Résolution : 300 dpi.

Format minimum : 10cm  sur 10 cm.

Privilégier les formats les plus grands.

L’auteur fournira la liste des ayant-droit. Il lui reviendra de s’acquitter de l’achat des clichés ou autres auprès du fournisseur.

Références dans le corps du texte

L’indication d’une source se fera de la façon suivante : nom de l’auteur en caractères minuscules, [virgule], date de la publication, [deux points], pagination. On n’utilisera pas la mention « p. » ou « pp. » (ex. : Huxley, 1967 : 21-22).

Pour concaténer une suite de références, insérer un point-virgule entre elles (ex. : Huxley, 1967 : 21-22 ; Cooper, 1987 : 21 ; Hawkins, 2001 : 190-92.).

Si plusieurs ouvrages d’un auteur sont publiés la même année, ils sont distingués par l’ajout des lettres « a », « b », « c », etc., après l’année de publication.

Les détails bibliographiques complets de l’ouvrage cité figureront dans la bibliographie à la fin de l’article. Celle-ci sera classée par nom de famille des auteurs en ordre alphabétique.

Bibliographie

Monographies

L’ordre suivant sera respecté (en utilisant les signes de ponctuation indiqués) : NOM, Prénom, Titre, Lieu d’édition, Éditeur, date de publication (ex. : LATOUR, Bruno, Politiques de la nature, Paris, Éditions la Découverte, 1999.).

Dans le cas d’un ouvrage collectif, faire suivre le nom du directeur de l’ouvrage de l’abréviation « dir. » (ex. : DUPONT, Michel, dir. : etc …).

Dans le cas où l’ouvrage comporte plusieurs auteurs ou éditeurs, respecter l’ordre suivant : NOM, Prénom (auteur 1), NOM, Prénom (auteur 2), NOM, Prénom (auteur 3). Au-delà de 3 auteurs, ajouter « et alii » en italique après auteur 3.

Si plusieurs ouvrages d’un auteur sont publiés la même année, ils sont distingués par l’ajout des lettres « a », « b », « c », etc., à la fin de l’année de publication, sériés dans cet ordre (ex. : NOM, Prénom, Titre, Lieu, Éditeur, 1989a ;  NOM, Prénom, Titre 2, Lieu, Éditeur, 1989b ; NOM, Prénom, Titre 3, Lieu, Éditeur, 1989c ; etc.).

Articles, chapitres d’ouvrages

On utilise l’ordre suivant, selon qu’il s’agisse d’un livre ou d’une revue :

NOM, Prénom, « Titre du chapitre », Titre du livre, Lieu d’édition, éditeur, date, pages.
NOM, Prénom, « Titre de l’article », Titre de la revue, Volume, numéro, date, pages.
(ex. : BELTRAN, Evencio, « Jacques Legrand prédicateur », Analecta Augustiniana, 30, 1967, p. 148-209.)

Si l’extrait est tiré d’un recueil, indiquer le prénom puis le nom, du ou des éditeurs précédé(s) de la mention éd.

(ex. : Bossé, Monika, « El sarao de María de Zayas: una razón (femenina) de contar el amor », éd.  Monika Bossé, Barabar Potthast, André Stoll, La creatividad femenina en el mundo barroco hispánico, Kassel, Reichenberger, 1999, 2 volumes. : 1, p. 239-299.)

N’utiliser que l’abréviation « p. » avant la pagination.

Documents en ligne 

NOM, Prénom (date de la dernière consultation de la source en ligne) : « Titre ». L’intégralité de l’URL/lien vers la page web en question.

(ex. : RASTIER, François (consulté le 10.10.1997) : « Saussure et la science des textes ». http://www.saussure.ch/reprints/Rastier.pdf)

Publicités